Projet Nudité

Étude de la nudité et de la pudeur dans des cultures différentes

Projet Nudité a été un projet en développement jusqu'à 2007. Le contenu a été adapté et développé aux données nouvelles. Vous pouviez trouver les dernières nouvelles ici. Je vous ai invité de tout mon coeur à participer à ce développement, par exemple en écrivant un message dans le livre des invités, qui maintenant en 2014 n'existe plus, en proposant un sujet dans le forum, qui n'existe plus, ou en me contactant par email. Moi, je ne m'occupe plus avec le thème parce que j'ai trouvé la réponse sur ma question. Si vous voudriez, vous pouvez toujours me contacter à projetnudite@victorvandijk.nl.

Salutations,

Victor van Dijk

De la nudité et de la pudeur: une réponse anthropologique

La question que j'ai posée à l'Illuster (magazine d'anciens élèves de l'Université d'Utrecht): Pourquoi beaucoup de gens ont de la pudeur pour montrer leurs corps nus en public? Quels sont les contextes culturels et sociaux?

La réponse dans Illuster 36, 09/04, par le dr. W.E.A. van Beek, professeur principal universitaire de l'anthropologie culturelle de l'Université d'Utrecht:

"D'abord, permettez-moi de remarquer que la pudeur dans le monde ne renvoie pas une image universelle. Chez 95% des gens, la pudeur s'oriente au sexe. Quand même, il y a, par exemple, dans l'Amazonie des femmes nues qui ont de la pudeur quand elles n'ont pas mis des bracelets autour des bras ou des chevilles. La pudeur survient si on s'est écarté de la norme de vêtements qui a été définie différemment dans chaque culture.

La pudeur n'est pas congénitale, mais la raison pour laquelle les gens ont honte a bien un arrière-plan biologique universel. La base, c'est la relation génétiquement indiquée entre l'homme et la femme. Celle-ci n'a pas été précisée biologiquement, comme c'est bien le cas chez les oiseaux (monogames) ou les babouins (polygames). C'est à la culture de 'se débrouiller avec le sexe'. Cela mène aux règles culturelles pour des liens sexuels, et donc du comportement sexuel. Cela explique, à son tour, l'attention culturelle pour le sexe, donc pour la couverture du sexe, parce que certains réflexes sont bien visibles. C'est une tâche logique pour chaque culture, étant donnée l'importance d'un couple parental stable, qui est en effet nécessaire pour l'éducation d'un prématuré, de 'rendre privé' le sexe."

haut de page


Si l'insertion dans mon site de cette réponse engendre des objections concernant les droits d'auteur ou d'autres, veuillez m'envoyer un courriel, et nous trouverons une solution!


Download: Fast, Fun, Awesome